Emerger, durer, rester : mémoires et archives du hip-hop en France

Hip Hop Citoyens et la liste H-Herc propose une table-ronde autour de l’histoire du hip-hop, en préparation du colloque Conçues pour durer. Perspectives francophones sur les musiques hip-hop à venir en février 2017.

Les pratiques artistiques du Hip Hop, considérées au départ comme une mode éphémère, se sont installées dans le paysage culturel français depuis 40 ans. Trois observateurs et acteurs de ce processus – Karim Hammou, Virginie Milliot et Sidy Seye – proposent de revenir sur les différents moments de cette histoire : celui de l’ émergence, où rien n’est encore stabilisé, celui de l’institutionnalisation, où se fixent des trames narratives légitimes, et celui de la patrimonialisation qui ouvre de nouvelles questions. Ces interventions questionneront la pluralité des mémoires, l’importance des archives et les enjeux politiques de la fabrique de l’histoire.

Karim Hammou, chercheur au CNRS, est l’auteur du livre Une Histoire Du Rap En France. Après une thèse de sociologie consacrée à l’émergence d’un rap français, il poursuit ses recherches sur les rapports de pouvoir dans les industries culturelles (musique, cinéma…). Il est l’animateur du blog Sur un son rap.
Virginie Milliot, Maitre de conférences en anthropologie à l’Université Paris Ouest Nanterre, elle a réalisé une thèse sur l’émergence et l’institutionnalisation du Hip Hop dans les années 1990 à Lyon. Elle a par la suite développé des recherches sur les politiques culturelles en banlieues populaires et les conflits d’espaces publics à Paris.
Sidy Seye, a créé en 2005 le projet HipHopedia qui a pour but de collecter, numériser et sauvegarder la culture hip-hop dans toutes ses formes et d’en étudier l’histoire, la dispersion et les appropriations dans le domaine des Hip Hop Studies (HipHopography & HipHopology).

FGO-Barbara
1 Rue Fleury, 75018 Paris
Métro : Barbes (Ligne 4)
01 53 09 30 70 / www.fgo-barbara.fr

À 18h30 – Entrée libre sur inscription, écrire à : benoit@paris-hiphop.com

Dans le cadre de la semaine Paris Hip Hop Winter : conférences, débats et rencontres permettent d’accueillir des têtes de réseaux, de activistes du hip hop français et international, des chercheurs et universitaires, des artistes, des entrepreneurs hip hop, des éducateurs… pendant le festival. Les demandes de rencontres entre professionnels devenant croissantes, il s’agit de fluidifier les rencontres tout en abordant les questions centrales et sous jacentes inscrites dans la culture hip hop (économie de la culture, culture populaire, jeunesse, transmission, transformations sociopolitiques, etc).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *